Point sur les matières premières


Article sur les matières premières, par Pascal Bernachon, directeur de la gestion KBL Richelieu Gestion. 

L’indice CRB des cours des matières premières a nettement rebondi en janvier, porté par la hausse principalement des cours du baril, du blé et du platine. Les autres Commodities furent plus calmes. Le respect des décisions du cartel OPEP + Russie sur les quotas de production et la demande mondiale ont été encore ce mois-ci des facteurs de soutien des cours de l’or noir qui ont, selon nous, atteint le niveau escompté soit entre 70 et 75 dollars pour l’année, hors évenement géopolitique. Nous n’excluons pas la possibilité d’une consolidation de ces cours d’autant plus si nous assistions à un raffermissement passager du dollar. En effet, la corrélation pétrole dollar est tangible.

L’once d’or s’est offert un léger rebond mais reste pour le moment cantonnée dans son couloir de variation sans pouvoir s’extraire de la résistance des 1350 dollars. Une position minime sur l’or reste selon nous une forme d’assurance du portefeuille mais ne montre actuellement aucun signe de reprise forte des cours.

Les matières premières devraient se maintenir dans les mois à venir en relation avec la bonne tenue de la croissance mondiale. Des anticipations de moindre progression de PIB pour 2019 serviront de frein à une forte progression.