L’info Marché de l’art

2015, une année stable pour le marché mondial de l’art hors Chine 

Le produit des ventes aux enchères d’art est passé de 17,9 milliards de dollars en 2014 à 16 milliards en 2015, conséquence du « réajustement du marché chinois », indique le rapport annuel d’Artprice, leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’art. Hors Chine, le chiffre d’affaires 2015 est équivalent à celui de 2014 (11,2 milliards de dollars).

Le nombre d’oeuvres proposées en ventes publiques dans le monde connaît une progression de 3 % par rapport à l’année 2014 avec 865 700 adjudications. 

Les États-Unis reprennent la première place mondiale que la Chine leur avait ravie depuis cinq ans. La France arrive en 4e position et compte pour 4 % du marché mondial dans le domaine des beaux-arts (photographie, peinture, sculpture), derrière les États-Unis, la Chine et le Royaume-Uni.

Malgré un contexte économique particulièrement négatif, le Marché de l’Art occidental se porte bien, porté par la constitution de nouvelles collections muséales à travers le monde, notamment aux États-Unis, en Europe, au Moyen-Orient et dans la Grande Asie.

L’omniprésence d’Internet devient désormais le fer de lance principal des Maisons de Ventes de tout pays, au coeur de leur stratégie de conquête sur tous les continents. 95 % des 4 500 maisons de ventes dans le monde sont aujourd’hui présentes sur Internet (elles n’étaient que 3 % en 2005).