Les OPA animent les marchés

 

 

 

 

 

 

 

 

Chicuong Dang, gérant du fonds Richelieu Special s’exprime sur les fusions-acquisitions dans Le Monde.

L’année 2017 marque un grand retour en Europe des fusions-acquisitions. C’est notamment le cas en France : au premier semestre, les opérations de rapprochement impliquant une entreprise française ont représenté 128 milliards de dollars (112 milliards d’euros)… soit, déjà, les trois quarts du total de l’année 2016.

Dans ce contexte, les investisseurs cherchent à débusquer les sociétés susceptibles de se faire racheter en espérant empocher une prime en cas d’OPA. «L’offre récente de LVMH sur Dior a ainsi été faite à un prix supérieur de 15 % au dernier cours. En tant qu’investisseurs, nous regardons les cibles potentielles en essayant de comprendre leur positionnement, leurs forces et leurs faiblesses, pour détecter d’éventuelles anomalies de valorisation», explique Chicuong Dang.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans Le Monde.