Législatives aux Pays-Bas et impact sur les marchés

Paul Broholm, Directeur des investissements chez Thodoor Gilissen, banque privée néerlandaise du réseau KBL European Private Bankers, s’est exprimé cette semaine dans Les Echos au sujet de l’impact des élections législatives aux Pays-Bas _et la perspective d’une victoire du parti populiste_ sur les marchés.

Les Néerlandais élisent aujourd’hui leurs députés. Les marchés gardent leur sang-froid face à la perspective d’une victoire du parti populiste.

Les Néerlandais se rendent ce mercredi 15 mars à l’isoloir pour renouveler les 150 sièges de la chambre basse du Parlement. Le Parti pour la liberté (PVV), organisation politique d’extrême droite dirigée par Geert Wilders, devrait enregistré une percée.

Selon la plupart des observateurs, le PVV n’est pas en mesure de remporter les 76 sièges de députés nécessaires à la constitution d’une majorité. Il ne pourrait pas, non plus, former une coalition. Seulement, peu avaient prédit le vote en faveur du Brexit et la victoire de Donald Trump à l’élection américaine…

Retrouvez l’intégralité de cet article sur Les Echos