Gestion : « l’environnement devrait rester porteur pour les actions en 2018 »

Le fonds KBL Richelieu France chez KBL Richelieu Finance, a pour objet la gestion d’un portefeuille d’actions françaises, avec un degré d’exposition au risque actions de 75% minimum de l’actif.

En décembre, en termes de mouvements, les gérants du fonds sont revenus sur Elis. Le groupe devrait revoir prochainement à la hausse ses objectifs de synergies suite au rapprochement avec Berendsen. Ils ont aussi renforcé la position en Maison du Monde, profitant de sa légère contre-performance en début de mois. Outre la vente de Showroomprivé, le fonds a pris des bénéfices sur ADPRémy Cointreau et Sartorius Stedim Biotech, principalement pour des raisons de valorisation.

Retrouvez l’intégralité de l’article en cliquant ici.