Est-il déjà trop tard pour investir dans le Bitcoin?

Article de Pascal Bernachon, directeur de la gestion, KBL Richelieu Gestion sur le bitcoin. 

Déjà, pouvons-nous parler d’investissement sur un actif non régulé dont la volatilité récente et les variations de cours ne sont que le reflet d’une liquidité abondante en quête de placements diverses et variés, mais qui ne sont représentatifs in fine que de la confrontation offre/demande et non pas d’un sous-jacent tangible en relation avec une production de biens. La question serait donc peut être: est-il encore temps de sortir du Bitcoin ?

 Est-ce une monnaie d’échange qui permet d’acquérir des biens? Oui si on écoute certains afficionados de la virtualité. Encore que ses variations de cours doivent fortement compliquer la valeur de la transaction au moment qui sépare la décision d’achat et le versement des bitcoins.
La principale erreur en investissant sur le Bitcoin est d’écouter ceux qui auront pris l’opportunité d’en acquérir dans les premiers échanges en admettant qu’ils aient pris leurs profits, bien sûr. L’erreur la plus importante est de croire que c’est un joker gagnant car sa simple absence de régulation lui permet tous les égarements de valorisation. Ceci d’autant plus facilement que son lancement a été programmé avec génie pour un montant préalablement défini créant inévitablement à terme la rareté. L’appât du gain fait partie de la vie financière mais chaque investisseur doit définir préalablement le niveau de risque qu’il est à même d’accepter.[…]
Retrouvez l’intégralité de l’article en cliquant ici.