Dirigeants actionnaires, convertissez vos actions en liquidités grâce à l’OBO

Marie Guibert, ingénieur patrimonial KBL Richelieu, détaille les avantages du mécanisme de l’OBO et comment en bénéficier dans Chef d’Entreprise. 

L’OBO, ou Owner Buy Out, est une technique financière qui permet à un entrepreneur de se vendre sa société à lui-même, autrement dit de transformer une partie de ses titres en monnaie sonnante et trébuchante.

L’OBO (Owner Buy Out), encore appelé « opération de cash out », est une opération de capital transmission dans laquelle le cédant, dirigeant et principal actionnaire, se vend à lui-même son entreprise via une holding de reprise, laquelle s’endette et, dans certains cas, s’adosse à un investisseur financier. C’est une opération particulièrement adaptée aux dirigeants actionnaires de PME prospères et en pleine croissance qui souhaiteraient convertir une partie des titres de leur société en liquidités tout en conservant le contrôle.

KBL - OBOL’opération consiste à créer une société holding de reprise à laquelle le chef d’entreprise apporte une partie de ses titres, sur la base d’une valorisation de marché. La holding acquiert le solde des titres par la mise en place d’un endettement bancaire et éventuellement d’un apport en capital d’un fonds d’investissement qui pourra contribuer au développement de la société.

Retrouvez l’intégralité de cet article sur Chef d’Entreprise.com