Brexit : une élection sous tension

Point marché du 5 mai 2015

Nicolas Touvet, Directeur adjoint de la Gestion Sous Mandat

SONY DSC

Le marché américain n’a pas souffert des déclarations de Warren Buffet, qui estime que les actions sont chères dans un environnement de taux normal. Le S&P 500 a ainsi progressé de +0,3%. La donnée macroéconomique du jour concerne les commandes à l’industrie. Elles sont en hausse de 2,1% en mars, en ligne avec le consensus.
Côté européen, après avoir fortement baissé, le Dax reprend des couleurs : +1,4% hier. La France n’a pas souffert de la publication d’un PMI manufacturier repartant à la baisse sur le mois d’avril contrairement à l’Allemagne et la zone euro. Le Cac40 prenait hier +0,82%. D’autre part, les élections législatives britanniques du 7 mai sont au centre des attentions avec la possible sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. David Cameron a notamment promis un référendum d’ici 2017 en cas de victoire. L’ancien premier ministre britannique, Tony Blair, a apporté son soutien au candidat travailliste Ed Miliband mettant en garde contre « le chaos que provoquerait une sortie de l’Europe ». Le « Brexit » est bien l’enjeu majeur de ces élections.
Les marchés anglais et japonais étaient fermés hier.